• Extra track #05 - What a Wonderful World

    "I hear babies crying, I watch them grow
    They'll learn much more than I'll never know
    And I think to myself what a wonderful world
    Yes I think to myself what a wonderful world."

     

     

     

    9 mai 2011.
    Notre pirate a quatre ans aujourd'hui.

    Quatre ans de bonheur et d'amour qui rendent le monde plus wonderful.
    C'est fou comme ça change la vie, comme ça chamboule les priorités, ces petites choses !

    Je ne vais pas m'étendre plus sur la guimauve qui m'anime en ce moment, mais sache que c'est de la bonne...

     

    Pirate

     

     Photo : Fred Javelaud

     

     Musique : "What a Wonderful World" par Nick Cave & Shane MacGowan

     

     

    « Track #18 - Sure ShotEddy's track #01 - FISHBOY »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Blaise P.
    Dimanche 12 Juin 2011 à 10:35

    Tu t' es pas foulé sur celle-là. Pas étonnant que tu fasses un bide dans les commentaires.

    Quatre ans... mon dieu comme ça passe !...

    2
    Dimanche 12 Juin 2011 à 10:40

    En même temps, j'avais pas besoin d'en dire plus.

    Surtout que la photo est magnifique.

     

    Et j'en déduis que tu n'étais aps venu sue ce blog depuis plus d'un mois, infidèle !

    Pour te pardonner, va falloir que tu nous écrives des trucs toi aussi ; sur la musique classique ça serait cool, parce que ça déborde un peu de rockeux et de popeux, et que j'y connais rien en classique.

    Merci d'avance !

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    3
    Blaise P.
    Dimanche 12 Juin 2011 à 11:52

    Ah ouais tiens, je m' y vois déjà:

    " (...) Et c' est alors que mon pote J.B me dit: "Quoi !... Tu connais pas encore les Gurre-Lieder de Schoenberg ? Et tu oses te présenter devant moi ???... Fonce, tu vas voir, ça va te remuer jusque dans le fond de tes couilles tripes !" (on a le droit à "couilles"  ici ?)  Et il  avait pas tort, ce brave J.B ! Ah, cette ouverture post wagnero-mahlerienne, lumineuse, scintillante de mille éclats par l' enchantement des violons, ce foisonnement et cette liberté instrumental (mais attention, seulement en apparence ! Tout cela est hyper-construit et méga-torché.) déjà pressenti dans "La Nuit Transfigurée" et qu' on retrouvera ultérieurement et plus abouti dans "Moïse & Aaron" ou le 3eme quatuor à cordes, quand les principes de l' Atonalité et du Sérialisme auront germé dans sa tête. Et oui, cette première écoute des Gurre-lieder, mes coui... tripes s' en souviennent encore ! "

     

    Mais bon, bof parce que même moi j ' ai rien compris alors...

     

     

     

     

    4
    Dimanche 12 Juin 2011 à 14:53

    J'en salive d'avance !

     

    Surtout que tu peux dire couilles, et même bite !

    5
    Blaise P.
    Dimanche 12 Juin 2011 à 21:04

    Chic alors !... Ceci dit, pour dire couilles ou bite comme ça, sur un blog public, lu par des mil... cen... dizaines de pers... nous, faut en avoir dans le slip moi je dis.

    Bon, tu la veux pour quand cette chronique ? Faut pas trop saouler le lecteur d' infos mais pas non plus le laisser végéter. T' as sûrement une statégie de périodicité ? Il te faut combien de temps pour la relecture avant de signer le bon à tirer et d' envoyer tout ça aux marbres ? Allez allez, plus vite coco, ça dort là, on s'ra jamais prêt à temps !

     

    6
    Dimanche 12 Juin 2011 à 22:21

    Tu t'inscris sur Eklablog, tu me files ton pseudo, je t'ouvre les portes, et après t'as les clés pour faire tout ce que tu veux.

     

    Sauf, évidemment, écrire des trucs comme bite et couilles.

    Bienvenue à bord, coco !

    7
    Blaise P. Profil de Blaise P.
    Lundi 13 Juin 2011 à 13:47

    je t' envoie tout ça en mp sur le forum que tu sais.

    8
    Lundi 13 Juin 2011 à 14:41

    Je ne vois pas du tout de quoi vous parlez monsieur !

    *clin d'oeil complice plein de sous-entendus pas discrets*

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :